contenu
 

Trop de pays ? Trop de données ? Trois astuces pour juste filtrer les données marketing essentielles dans Google Analytics

Sven_Balnojan_new.png

Sven Balnojan    23/06/2015

Web Analytics

 

   

Analytics_Weltkarte.png

 

Notre site web visité par des internautes en provenance de 135 pays. Les visiteurs viennent sur le site à travers plus de 20 plateformes de Social Media, via emailing dans de nombreux pays et dans différentes langues ainsi que via les moteurs de recherche (Baidu, Google, Naver,etc.).

 

Comment peut-on ainsi conserver une vue d’ensemble sur cette masse de communications et données marketing? Et comment le faire à travers Google Analytics ?

 

 

Personne ne veut recevoir 40 rapports par mois

 

Chaque branche locale d’une entreprise internationale, tous les responsables pays devraient être en mesure d’obtenir rapidement un aperçu des activités de marketing local. A cet effet, des feuilles de données supplémentaires sont généralement mises en place dans Google Analytics pour suivre les résultats et les progrès vers les objectifs de marketing spécifiques au niveau local. Les départements marketing reçoivent donc un rapport pour chaque pays et le canal de distribution à chaque fin de mois. Le résultat est la plupart du temps une douzaine de rapports que personne ne lit.

Nos trois recommandations suivantes vous aideront à éviter cette situation.

 

 

1. Les rapports personnalisés de Goolge (Onglet Personnalisation)

 

Dans Google Analytics, les activités de marketing peuvent être attribuées à une campagne. La plupart des campagnes de SEA et les comptes de médias sociaux sont automatiquement balisés correctement et sont affichés dans Google Analytics comme des campagnes distinctes. Les campagnes par courriel doivent être fournis manuellement avec des libellés appropriés (cela se fait facilement grâce à l'URL Builder) .

 

La méthode la plus rapide pour l'évaluation de la performance de la commercialisation de plusieurs campagnes à la fois est de mettre en place des rapports personnalisés (qui se trouve sous l'onglet " Personnalisation " dans Google Analytics). Les paramètres définis par l'utilisateur peuvent être comparés pour chaque campagne. Par exemple, notre rapport personnalisé pour l'EES ressemble à ceci:

 

Analytics_1.png

 

Un rapport personnalisé peut être conçu pour segmenter les données pour le pays, le canal de distribution (par exemple des médias sociaux) ou de la campagne et peuvent comparer combien de leads ont été générés et à quel coût.

 

Nos recommandations pour les rapports personnalisés:

  • Afin d'assurer que les rapports globaux puissent être compris par tout le monde,  il est logique nommer et libeller les campagnes (par exemple dans AdWords) dans la langue de l'entreprise.
  • Il est également judicieux d'inclure des informations sur le pays et la langue directement dans le nom de la campagne (par exemple " DE -AT : Campagne Social Medias Infographie).
  • Lorsque vous configurez votre rapport personnalisé, utilisez l'ordre alphabétique pour vos métriques. Cela signifie qu'il devrait y avoir un groupe métrique dans chaque rapport pour Aquisition / Comportement / Conversions, sinon les données seront difficiles à comprendre.

 

 

2. Activez la fonction «Alertes personnalisées»

 

Dans le cas des sites web multilingues, complexes, des changements doivent souvent être apportées aux différents éléments, avec la possibilité que le suivi exact de la progression d'une campagne échoue partiellement ou totalement. Cela est simplement dû au fait de renommer un lien de téléchargement défavorable. Même la désactivation involontaire de campagnes SEA peut conduire à une perte de conversions enregistrées par le système de suivi.

Afin d'être averti en cas d’échecs, vous pouvez mettre en place le système d'alerte automatique dans Google Analytics (par courriel ou SMS) sous "Admin > Alertes personnalisées"

 

Deux situations où nous vous recommandons de configurer une alerte

  1. Si le trafic quotidien chute brusquement de plus de 50-60% (changement supérieur à une réduction de trafic durant le week-end).
  2. S'il y a des changements évidents au niveau du taux de conversion hebdomadaire (par exemple : autour de 50%).

 Analytics_2.png

 

 

3. Configuration et distribution de tableaux de bords

 

Un tableau de bord Google Analytics fournit une vue d'ensemble de plusieurs mesures en évitant à l'utilisateur une surcharge d’informations.

  

Deux types de tableaux de bord sont utiles pour le marketing global

  • Les tableaux de bord qui énumèrent tous les canaux de distribution et établissent des comparaisons entre objectifs et coûts pour les pays du top 10 (si la performance pour les 10 premiers pays est bonne, alors il n’est pas nécessaire de regarder chaque pays individuellement)
    • Les tableaux de bord spécifiques à un canal montrant les performances des canaux individuels (par exemple : blog, SEO, SEA ou emailing).

 

Analytics_3.png

 

 

Deux functions qui simplifieront la vue générale du tableau de bord

  • Un lien vers un rapport personnalisé ou à un rapport standard peut être intégré dans le titre d'un widget (une métrique). Si quelque chose d'inhabituel est remarqué, l'utilisateur peut cliquer sur une analyse plus détaillée.
  • Les tableaux de bord peuvent être envoyés automatiquement par email.

Les besoins individuels des utilisateurs devraient indiquer si un ou plusieurs tableaux de bord doivent être mis en place. Toutefois, si vous ne faites pas usage des 3 caractéristiques énumérées ci-dessus, vous allez perdre du temps et manquer d'information lors de l'analyse de vos performances de marketing global.